Home / Le Coin Français / Les collines fortifiées préhistoriques d’Herzégovine et de Croatie

Les collines fortifiées préhistoriques d’Herzégovine et de Croatie

Auteur: Drago Mejdandžić 

Traduit par: Emilie Thierceault

Beaucoup de sites, appelés collines fortifiées ou « Gradina » (Grad, Gradac, Gradište etc), cachent les restes de cultures matérielles préhistoriques. Historiquement il y a eu peu de recherches les concernant. Vaclav Radimsky, Friar Fiala, dr. Ćiro Truhelka et d’autres archéologues ne se sont que partiellement consacrés aux  recherches sur ces sites.

La plupart des collines fortifiées peuvent être trouvées sur de petites buttes ou en haut des collines qui ont une position dominante sur l’environnement. La forme des fortifications dépend du terrain sur lequel elles ont été construites.

mitrusa
image-3676
murs visibles d’une colline fortifiée sur la colline de Mitruša

Aujourd’hui, nous ne les voyons que comme des vestiges de murs en pierre sèche. Il est probable que les gens marchent sur ces ruines sans réaliser qu’ils sont en train de passer au-dessus de vestiges de collines fortifiées. La destruction ancienne des forêts et de la végétation, qui seules retiennent la terre dans ces régions rocailleuses de l’Herzégovine et de la Croatie, provoque l’érosion des sols et les collines fortifiées ressemblent à un simple terrain karstique.

Sur cette vidéo nous pouvons voir quelques collines fortifiées d’Herzégovine (et une en Croatie). Elles sont nombreuses, et très souvent nous pouvons en voir une du haut d’une autre, ce qui témoigne de leur contrôle sur l’espace environnant, les champs fertiles et sur les routes autrefois utilisées par les marchands et les voyageurs. Elles avaient essentiellement comme fonction la protection des habitants, mais aussi celle des ressources et des terres fertiles. Un nombre important de tumulus est quelquefois présent à l’intérieur des murs des collines fortifiées et très souvent des groupes de tumulus peuvent être observés dans leurs alentours.

Du fait de la quantité inadéquate de recherches menées, il y a peu d’écrits rapportant ces implantations. Les trouvailles en surface font état de pièces en céramique et de fragments de torchis (utilisé pour le revêtement intérieur des murs) ainsi que des pièces pierre dure, granite par exemple, utilisées comme outils variés.

 

The following two tabs change content below.

Arheon

Check Also

Récit fictif : les pyramides de Bosnie

Auteur: Saša Buljević Traduit par: Emilie Thierceault Il y a neuf ans, Semir Osmanagić affirmait …

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Powered by themekiller.com